L'omniprésence du son

Comment obtenir de la lumière? Il faut attendre que le soleil brille dans le ciel. Ou alors il faut brûler un combustible. Ou alors utiliser des procédés chimiques et électriques pour forcer un corps à émettre de la lumière. Soit la lumière nous inonde automatiquement selon son bon vouloir, soit nous la produisons à l'aide d'appareillages dédiés. Dans certains pays, il fait jour pendant 6 mois et il fait nuit le reste de l'année. La présence de la lumière est toujours temporaire alors que dieu est omniprésent. Ça ne colle pas.

Pourquoi selon moi l'amour est le plus mauvais candidat qui soit pour symboliser dieu? Parce que les personnes qui sont en proie à des sentiments violents et négatifs ne le ressentent pas, ils sont donc rejetés, ce qui est contraire à l'idée même de divinité. Lorsqu'on ressent de la colère ou de la peur, l'amour est absent. En représentant dieu par l'amour, les gens qui ressentent des sentiments inverses sont exclus, même si c'est de façon momentané. L'amour est certainement le sentiment le plus intense qui soit mais sa manifestation est toute aussi temporaire que celle de la lumière.Ça ne colle pas non plus.

Le son par contre est omniprésent.

Que ce soit à travers les bruits de la ville ou ceux de la nature, le son est toujours là. Même dans un lieu silencieux, il suffit de prêter attentivement l'oreille pour percevoir des bruits. Il n'existe pas un seul endroit, un seul moment, un seul événement d'où il soit absent. Même le yogi enfermé immobile dans sa grotte peut entendre les battements de son coeur, le sifflement de sa respiration et son activité digestive...

Même le sourd peut sentir le sang pulser dans son corps, il peut percevoir le choc des sons avec toute la surface de son corps. Dans un reportage, j'ai vu de jeunes sourds danser joyeusement. Le parquet était en bois et ils percevaient la musique grâce aux vibrations sous leurs pieds.

Le son est propagé par la matière, qu'elle soit liquide, solide ou gazeuse. Pour ne pas percevoir de son, il faut trouver un lieu de vide total. Je doute qu'un être humain puisse survivre dans de telle condition mais soit, admettons. L'espace par exemple ne contient pas d'air. Pourtant les corps célestes produisent des sons. Les planètes notamment produisent des ondes, il est possible de les capter et de les entendre avec un simple poste radio.

Le son est donc bien omniprésent. Qu'ils viennent de l'extérieur ou de l'intérieur de notre corps, qu'ils soient perceptibles ou non par nos sens, ils sont constamment là, constamment changeant mais constamment présents. Le son a donc les qualités requises pour représenter un principe omniprésent, la présence divine.

Lorsque nous nous sentons seuls et perdus, envahis par la haine et l'obscurité, nous avons envie de pleurer et de crier avec désespoir en levant les bras au ciel : "Mon dieu! Pourquoi m'as tu abandonné?". La lumière et l'amour se manifestent de façon temporaires, il est donc normal que nous nous sentions délaissés de façon chronique.

Le son est présent en tout lieu, en tout temps, en toute circonstance, donc si le son symbolise dieu alors il n'est plus possible de se sentir abandonné. La perception d'un son rappelle immédiatement la présence de dieu. Le rappel de dieu est ainsi fluctuant mais permanent.

Des liens pour aller plus loin

Revenir