Définition de la vérité

Si on demande une définition de la vérité, que se passe-t-il ? 3 options :

  • Les philosophes se lancent dans des explications tellement compliquées qu'on hoche la tête pour faire semblant de les avoir compris
  • Les poètes font des comparaisons d'une beauté frappante, c'est émouvant mais ça n'a ni queue ni tête
  • Les autres diront que LA vérité n'existe pas. Il existe des vérités, car la vérité est relative, car chacun a sa propre vérité.

Pourtant si je fonce tête baissée dans un mur, je vais me faire très mal. Bien que la vérité soit relative, le même désagrément attend quiconque se risque à faire la même cascade. Il en découle que certaines vérités ne sont pas relatives du tout. Ces vérités là sont des vérités réelles, valables pour tout le monde sans exception. Comment définir ces vérités qui sont réellement vraies ?

La vérité est ce qu'on ne peut pas changer

Si j'imagine que je gagne au loto alors je peux changer la somme comme je veux. Ce n'est pas la vérité. Si j'imagine que la chorophylle est rouge alors je peux aussi l'imaginer orange ou jaune. Ce n'est pas la vérité. Si j'imagine qu'un mur est fait de vide alors je peux courir très vite, me cogner la tête et me rendre compte que les trucs qui peuplent le vide du mur ne me laisseront pas passer aussi facilement.

La vérité est ce qu'on ne peut pas changer. Je peux détruire le mur. A ce moment là, la vérité est qu'il y avait un mur et que je l'ai détruit. Je peux reconstruire le mur. La vérité est qu'il y avait un mur, je l'ai détruit et je l'ai reconstruit. Il est impossible de changer le fait qu'il y avait un mur, qu'il a été détruit puis reconstruit.

Le manipulateurs veulent nous faire croire que LA vérité n'existe pas car il voudraient nous faire croire ce qui les arrange. Pourtant la vérité existe. La vérité est immuable.

Revenir