Le symbolisme du genre

Actuellement, le masculin est représenté par une flèche qui sort d'une boule, le féminin est représenté par une croix qui sort aussi d'une boule. Je n'ai jamais vraiment compris la signification de ces 2 schémas. Récemment, alors que je dessinais des petits trucs par-ci par-là, je me suis rendue compte qu'en rajoutant une 2ème boule, le symbole masculin prend une signification assez simpliste.

masfemDans ces conditions, le symbole féminin prend aussi un sens assez simpliste. Le féminin est considéré comme un masculin dont le phallus serait coupé, quelque chose de mutilé, un genre de truc incomplet et souffrant.

Je ne peux pas m'empêcher de penser que les symboles traditionnellement utilisés pour représenter le masculin et le féminin sont des images phallocrates, qui exhalent de relents de patriarcat à peine déguisé, destinés à exalter l'homme et à rabaisser la femme.

Mais il se trouve que le masculin n'est pas l'homme et que le féminin n'est pas la femme. Le masculin et le féminin sont des modes de fonctionnement qu'on retrouve dans tout être animé ou inanimé. Le masculin exprime des besoins, des manques, il recherche. Le féminin répond, il comble, il trouve. Si personne n'a besoin de rien alors il ne se passe rien, on n'a aucune raison de penser ou d'agir, aucune émotion. Si personne ne peut satisfaire le besoin, il ne se passe rien non plus parce qu'on s'use dans une recherche sans fin. Lorsqu'il est seul, le masculin est frustré. Lorsqu'il est seul, le féminin est inutile. Lorsqu'ils se rencontrent et collaborent, de nouvelles choses se créent, ce qui existe change ou se maintient, ce qui n'a plus de raison d'exister est détruit.

mas+fem

Je trouve intéressant de plaquer le schéma ci-dessus sur les symboles simplistes actuellement utilisés pour représenter le masculin et le féminin.

mas errfem errLa flèche du masculin s'éloigne de la petite bulle, il ne risque pas de trouver ce qu'il cherche.

Le féminin est bloqué par une barre verticale, il ne risque pas d'atteindre sa destination.

 

 

Ces 2 symboles me paraissent peu appropriés pour décrire un concept aussi vaste que le genre. Tous les mouvements que nous voyons autour de nous relèvent du genre. Pour qu'il y ait attraction, il faut qu'au moins 2 éléments se dirigent l'un vers l'autre en raison des interactions et combinaisons qu'ils peuvent former. Ce principe est tout autant valable pour les humains, pour l'électricité, pour la gravité, pour la pression atmosphérique, pour la sève qui circule dans les arbres... Tout les phénomènes d'attraction sont basés sur des systèmes de vides et de plénitudes qui se compensent mutuellement.

J'ai continué mes petits dessins, jusqu'à trouver quelque chose qui me semble représentatif, pour symboliser le masculin et le féminin.

masculinfémininLe masculin cherche quelque chose, il ne sait pas où trouver ce dont il manque alors il est ouvert à toutes les opportunités, il écoute attentivement, il observe dans toutes les directions et tente les expériences qui sont à sa portée. Une étoile peut bien représenter cette quête hasardeuse.

Le féminin trouve ce qui est recherché, il le crée si besoin, il supprime les obstacles si nécessaire. Il sait quoi faire au bon moment, il sait où aller et comment procéder. Une flèche peut bien représenter la direction à prendre pour mettre fin à l'errance.

Ce qui est bien avec ces symboles, c'est que si on les combine pour représenter la collaboration du masculin et du féminin, le résultat est très parlant. Le masculin cherche, le féminin trouve. Le masculin isolé erre en vain comme un morceau de bois ballotté par le fleuve, heurté par tous les rochers qu'il rencontre. Le féminin isolé pointe n'importe où comme une boussole déréglée ou une girouette en plein ouragan. Ensembles, ils se servent mutuellement de repère, ils donnent un sens constructif aux choses.

Masculin-Féminin

Revenir