Trinité et dualité

Lorsque j'étais adolescente et jusqu'à récemment encore, je croyais que le monde était duel parce que je voyais des tendances opposées autour de moi : le jour et la nuit, le chaud et le froid, l'homme et la femme, le bien et le mal, le bonheur et le malheur, le haut et le bas... Heureusement, la trinité est venue me sauver de ce rigide cauchemar binaire. Le monde n'est pas duel, il est trinitaire. Il suffit simplement de l'observer pour s'en rendre compte.

Prenons une notion au hasard : le temps. Il est considéré comme duel car il implique un passé et un futur. Où est le présent dans cette vision duelle? Quelle est sa place? Si le monde est vraiment duel alors le présent doit aussi avoir un opposé. Quel est l'opposé du présent? Il n'y en a pas.

Prenons un autre exemple. Comment faire la différence entre l'est et l'ouest? Sans le méridien de Greenwich, n'importe quel pays peut être à l'est ou à l'ouest. Pendant des années, le méridien de Paris a concurrencé celui de Greenwich. Lorsqu'on se donnait rendez-vous à une heure précise, il fallait toujours préciser à quel méridien on se référait, sous peine de se manquer. L'est et l'ouest n'existent pas réellement dans la nature. Il s'agit juste d'une convention humaine artificielle, qui a été adoptée à l'issue d'une bataille culturelle internationale.

Encore un autre exemple. L'eau la plus chaude est à 100°C car si elle chauffe plus alors elle s'évapore. Les étoiles les plus froides ont une température autour de 3000°C. Donc 3000° c'est froid, tandis que 100° c'est chaud? Chaud et froid ne veulent rien dire du tout. Ça dépend de l'objet, ça dépend des circonstances. Ce qui était chaud il y a 5 minutes est maintenant froid. Si je supprime la notion de chaud alors la notion de froid disparaît aussi.

La lumière chasse l'obscurité. Un objet placé à une certaine hauteur n'est ni plus haut, ni plus bas. En allant vers la gauche, je m'éloigne de la droite. Si c'est plus chaud alors c'est moins froid. Les pôles duels sont incapables d'exister ensembles. Il s'excluent mutuellement car ce ne sont que de simples valeurs sur une échelle linéaire.

En résumé, nos pôles duels n'existent pas réellement. Ils ont toujours besoin d'un support, ils ont besoin d'outils de mesure. Les pôles duels sont bien souvent des conventions humaines arbitrairement définies, des concepts abstraits, des notions mentales, des outils intellectuels qui nous servent à analyser le monde.

Ce que j'appelle la pseudo-dualité peut-être représentée par le dessin ci-dessous. Est-ce qu'on peut vraiment décrire le monde entier avec ça? Je ne vois vraiment pas comment c'est possible.

mec dualité

Par contre, la matière, l'énergie et la conscience sont bien réelles. Mon corps est réel, même si sa durée de vie est limitée. Mes mouvements sont bien réels même s'ils sont éphémères. Ma conscience des choses est bien réelle même si elle est fugace et parfois erronée. Matière, énergie et conscience existent réellement. Supprimer l'un des principes n'empêche pas les autres d'exister. Par exemple, le jour où je quitterai mon corps, il ne sera plus animé par mon énergie, je n'en aurai plus conscience, pourtant il continuera d'exister matériellement et se décomposera lentement.

Je vois bien que je suis faite de matière. J'ai un corps organique, c'est un fait indéniable.

Je vois bien que je suis faite d'énergie. Je peux mouvoir mon corps. Il ne se repose jamais car les organes internes fonctionnent, que je sois éveillée ou endormie.

Je vois bien que je suis faite de conscience. Je suis consciente de mon corps, de ma vie, de mes potentiels, du temps et de l'espace, je peux me comparer aux autres, je peux fermer les yeux et imaginer une multitude de choses ou me rappeler du monde tangible.

Le monde n'est pas duel. Le monde est trinitaire. Tout est fait d'un assemblage de matière, d'énergie et de conscience. Il est impossible de décrire le monde avec des notions duelles. C'est trop limité. Par contre, avec la trinité, ça marche très bien. Voici quelques exemples :

Passé-Futur

temps : échelle de valeur abstraite

passé-futur : variations dans le temps

présent : connaissance de la situation dans le temps

 

Est-Ouest

terre : support dense sphérique

voyage : déplacements d'un être sur la terre

coordonnées : connaissance de la position de l'être sur la terre (longitude, latitude, altitude)

 

Jour-Nuit

terre : planète éclairée par le soleil

luminosité : résultat de la variation de la position apparente du soleil dans le ciel de la terre

moment : connaissance de la quantité de lumière en un lieu donné sur terre (jour, nuit, aube, midi...)

 

Chaud-Froid

objet : support matériel dense ou fluide

chaud-froid : dégagement d'énergie dû à l'agitation des molécules de l'objet

température : connaissance de la quantité d'énergie émise par l'objet à un instant donné (chaud, froid, tiède, bouillant...)

 

La matière, l'énergie et la conscience sont bien 3 choses distinctes, réelles, indépendantes, qui s'assemblent pour composer le monde tel que nous le percevons. Augmenter l'énergie ne fait pas diminuer la matière ou la conscience. Diminuer la conscience n'affecte ni la matière ni l'énergie. Les 3 sont simultanément présentes à chaque instant dans tout être animé ou inanimé.

Existe-il quoi que ce soit dans cet monde qui échappe à cette classification en matière, énergie ou conscience? Rien. Chaque aspect de cette existence se compose de ces trois principes. Même les phénomènes pseudo-duels peuvent être décomposés de la façon suivante : un support, ses mouvements opposés, son état actuel.

mec dualité

Aux personnes qui pensent tout de même que notre monde est duel, je dis : merci de décrire l'intégralité de votre existence avec seulement 2 concepts, comme je viens de le faire avec la trinité. Tout ce que vous êtes, tout ce que vous percevez, tout ce que vous expérimentez... Tout doit être modélisé avec 2 principes uniquement.

La vie et la mort, n'est-ce pas duel? Nous connaissons à peine la vie. Que savons nous de la mort? La mort semble être bien plus complexe qu'une simple extinction. Ces concepts me paraissent trop démesurés pour être classifiés. Nous ne disposons pas des repères nécessaires.

Alors d'où vient cette impression de dualité dans l'existence? Je pense que cela vient du genre. Le genre est le mode de fonctionnement de l'existence. Le masculin est un appel, le féminin est une réponse. Le masculin demande, le féminin apporte. Le masculin est en manque, le féminin comble.

Le genre se manifeste en tout. Toute chose animée ou inanimée fonctionne grâce à ce système de besoin et de satisfaction, d'offre et de demande. C'est ainsi que se produit tout mouvement, tout changement, toute attraction, toute répulsion, toute création, toute destruction.

Le genre est la seule notion réellement duelles car le féminin et le masculin ne s'excluent pas mutuellement. Au contraire, ils se combinent tout comme le font la matière, l'énergie et la conscience. La pseudo-réalité est la conséquence visible des interactions entre le masculin et le féminin.

Ainsi, notre matière, notre énergie et notre conscience sont modelés, bercés, tiraillés, guidés par des séries de pôles opposés issus des interactions entre masculin et féminin. Mais lorsqu'on ne regarde que les apparences, on ne voit que les conséquences, sans voir les causes. On a l'impression que le monde est duel. On ne voit que les variations alors on a l'impression d'être sans cesse ballotés entre 2 extrêmes opposés.

Le genre est réellement duel. Son fonctionnement génère des pôles opposés dans les principes de la trinité. Si je coupe en 2 toutes les zones et sous-zones de mon schéma de matière-energie-conscience, qu'est-ce que j'obtiens?

mecmec 2

Les zones principales forment 6 parts de couleur primaire. Les zones secondaires forment 6 parts de couleur secondaire. La zone centrale forme 6 parts noires et blanches. Ça fait 6-6-6.

mec 666

Il y a 3 principes de base dans la trinité. En se combinant, ils forment 7 principes dont un central. Mais comme tout balance entre 2 pôles opposés alors chaque principe peut être scindé et rescindé en 2 à l'infini. Donc le 666 représente la longue errance de la trinité dans un océan de pôles opposés. Si on mène une existence confuse alors on peut accumuler une infinité 6 et se perdre ainsi dans un labyrinthe pseudo-duel sans jamais atteindre le centre.

Pour moi, 666 représente la quête spirituelle. 666 représente les tribulations de la matière, de l'énergie et de la conscience. C'est la répétition quotidienne des mêmes expériences, des même joies, des mêmes erreurs, des mêmes questions, des mêmes doutes, des mêmes actions. C'est le long chemin monotone qui peut nous égarer ou déboucher sur le 7, le centre, l'esprit.

Revenir