Les 3 péchés capitaux

Dans le modèle trinitaire, 3 zones principales s'intersectent pour former en tout 7 zones. Donc il y a de forte chances que les péchés capitaux puissent être découpé en conséquence. Je me suis demandé ce qui pouvait le plus nous nuire dans la matière, dans l'énergie et dans la conscience.

  • Ce qui peut nous nuire dans la matière, c'est ne pas pouvoir l'utiliser, c'est l'impuissance, c'est l'impossibilité d'agir, c'est le manque de structure qu'elle apporte. Cela peut se résumer par : je ne peux pas. J'utilise le mot faiblesse pour désigner ce péché.

  • Ce qui peut nous nuire dans l'énergie, c'est de ne pas avancer, de ne pas bouger, de ne pas changer, de stagner. En général, lorsqu'on n'avance, c'est parce que ce qui se présente à nous nous déplaît. Cela peut se résumer par : je ne veux pas. J'utilise le mot peur pour désigner ce péché.

  • Ce qui peut nous nuire dans la conscience, c'est le manque d'informations. Sans connaissance, on ne comprend rien, on évalue mal, on est dans la confusion, on fait des choix inopportuns. Cela peut se résumer par : je ne sais pas. J'utilise le mot ignorance pour désigner ce péché.

La matière est là mais je ne peux pas l'utiliser, l'énergie est là mais je ne veux pas suivre ce mouvement, la conscience est là mais je ne sais pas ce qu'elle signifie. Lorsqu'on y réfléchit bien, toutes nos souffrances sont un assemblage plus ou moins complexe de ces 3 problèmes de base.

mec 3 peches

On m'attaque dans la rue. Je suis trop faible pour me défendre. Je suis malade. Qu'est-ce que j'ai fait pour me retrouver dans cet état de santé? Il y a des soucis dans la famille. Quelle décision prendre? J'ai des factures à payer. Je n'ai pas la somme nécessaire, que faire? Quelque chose me pousse à courir de lieux de cultes en groupes spirituels. Qu'est-ce que je cherche? Tout à l'heure je me suis énervée, j'ai insulté quelqu'un que j'aime bien. Qu'est-ce qui m'a pris? Cette personne est souriante mais elle me met mal à l'aise. Comment est-ce possible? Le réveil sonne, il faut se lever. Je n'ai pas envie de sortir du lit. Je dois déplacer cette lourde armoire. Je n'ai pas la force nécessaire. Le miroir commence à me montrer des rides et des cheveux blancs. Je voudrais que le temps s'arrête. J'ai un examen à passer. Je ne connais aucune des réponses. J'aimerais mettre mon pantalon préféré mais je n'arrive plus à fermer la fermeture. La grêle va détruire mes récoltes. Je ne peux rien faire d'autre qu'assister au triste spectacle...

Qu'en est-il de la colère? C'est une peur cachée. Lorsque nous ne voulons pas reconnaître ou accepter notre peur, nous explosons violemment pour rejeter ce dont nous ne voulons pas.

Je ne peux pas - Je ne veux pas - Je ne sais pas

Tout ce qui nous fait mal dans la vie provient toujours d'une combinaison d'obstacles dans la matière, dans l'énergie et dans la conscience. Faiblesse, Peur, Ignorance. Aux intersections, on peut placer une infinité de solutions, de fuites ou de combats. On peut se voiler la face ou bien ouvrir grand les yeux. On peut s'effondrer ou s'endurcir. On peut mentir ou se mettre à nu. On peut tricher ou tenir une ligne de conduite. On peut compenser ou travailler dur pour trouver la sources des problèmes...

Revenir