La marjolaine à coquille

Encore un produit qui m'a sauvé la vie au moment où j'en avais désespérément besoin. Je suis très nerveuse. Tellement nerveuse que ma mâchoire se contracte souvent, surtout lorsque je dors. Après une vie entière menée de cette façon, il y'a forcément des conséquences déplaisantes. Ma nuque et mon dos étaient douloureux. Depuis plusieurs années, je sentais des grosses boules dures et douloureuses sous les oreilles, à la jonction de la mâchoire et du crâne.

Je savais que les anti-inflammatoires ne pouvaient pas m'aider. En cas d'inflammation j'utilise de l'huile essentielle de wintergreen. Mais là il s'agissait d'un problème nerveux. Je cherchais un décontracturant naturel pour détendre les muscles et limiter les dégâts de l'activité nerveuse débordante. Il existe des décontracturants chimiques. La seule fois où le médecin m'en a prescrit un, mon entourage a eu peur parce que ça m'a mise dans un état de faiblesse musculaire généralisée. Tout le monde m'a conseillé d'arrêter immédiatement le traitement. Que faire?

C'est alors qu'un jour en demandant conseil dans un magasin, on m'a conseillé l'huile essentielle de marjolaine à coquille. J'étais dubitative. J'utilise parfois la marjolaine lorsque je cuisine. Si c'était un décontracturant, je le saurais. Mais la vendeuse était tellement convaincue que j'ai décidé de tenter l'expérience. Le soir, je me suis massé la nuque et la mâchoire avec l'huile essentielle pure. Ô merveille!

Ça m'a fait tellement de bien que je me suis tartinée le corps tous les soirs avec l'huile essentielle pure. J'ai vidé le flacon en une semaine! Je sais, ce n'est pas bien. Il est préférable de diluer les huiles essentielles dans de l'huile végétale pour éviter de se brûler la peau ou de s'intoxiquer. Mais après des années de souffrance, j'étais tellement heureuse d'être soulagée que mon euphorie balayé toute prudence.

Les boules douloureuses sous mes oreilles ont quasiment disparu en quelques semaines alors qu'elles étaient là depuis plus de 20 ans. Je suis redevenue prudente. J'ai un petit flacon d'huile de noix de coco dans lequel j'ai versé de l'huile essentielle de marjolaine à coquille et de lavande fine. Lorsque je sens une douleur d'origine nerveuse, je me masse avec ce mélange. Magique. Indispensable.

Revenir